« The show must go on » pour les clubs d’entreprises du Sud Toulousain

Les clubs d’entreprises du Bassin Auterivain (Aleva), du Sud
Toulousain (Gest) et du Muretain (CEM) se réunissaient pour la
première fois pour un évènement commun baptisé Les rencontres
économiques du Sud Toulousain. Dans le cadre atypique du cabaret Le
Robinson, au Vernet, ils ont échangé autour de la meilleure façon de
rebondir après la crise.

Quand on se retrouve après un long moment d’absence, on se demande
comment on va, on fait le point sur les mois écoulés. C’était l’esprit de ces
premières Rencontres économiques du Sud Toulousain. Plus de 80
entrepreneurs des clubs Aleva, Gest et CEM ont pu assister à un bilan
complet de la mouvementée période covidée. Alain Griset, ministre délégué
en charge des Petites et moyennes entreprises, qui a dû décliner l’invitation,
avait toutefois enregistré un message de bon aloi saluant « le rôle essentiel
des clubs d’entrepreneurs » qui permettent aux chefs d’entreprise « de
rompre leur solitude », « d’y trouver des oreilles attentives » et des
« solutions pour avancer » dans une telle période d’incertitudes. Pascal
Robert, responsable du service études de la Banque de France à Toulouse,
était lui bel bien présent sur la scène du Robinson. On retiendra son mantra,
« l’optimisme prudent ». S’il se réjouit que « l’économie soit revenue, dans de
nombreux secteurs, à 90 % de l’activité d’avant crise », il se fait l’écho des
inquiétudes des dirigeants interrogés par son institution, notamment sur « les
difficultés approvisionnement ou de recrutement »…

Lire l’article complet :

https://www.touleco.fr/The-show-must-go-on-pour-les-clubs-d-entreprises-du-Sud,32431

Partager cette information

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *